Une coupe énergétique !!

Mais c’est quoi ça ?

De quoi elle va parler encore … OUI tu as raison de te poser des questions !

Moi aussi je m’en suis posée tout plein. Donc déjà d’où je sors ça ?

Il y a un an ou un peu plus peu être j’avais une connaissance qui faisait ça. Sur le moment cela ne m’a pas plus interpellé que ça, donc voila.

Mais dernièrement, je suis en pleine réflexion sur les produits que j’utilise pour ma toilette et aussi l’entretien de mes cheveux. Mon but est de ne plus utiliser de produits trop mauvais pour les avoir le plus naturels possible.  Il y a des groupes facebook qui peuvent un peu t’aiguiller la dessus mais .. c’est super compliqué quand même.

La transition est chelou, ton cheveux passe par des phases que tu ne comprends pas du tout .. du coup je me suis rabattue sur des produits Bio ( on sait jamais c’est peut être mieux). Mais il y avais toujours un petit soucis, mon cheveu était très sec et très gras à la fois … bref une horreur.

Donc vient à l’esprit la solution coiffeur, pour repartir sur de bonnes bases. Oui parce que il faut savoir que avant ça je me suis teint les cheveux en rouge … avec des produits bien chimiques. Et c’est là que je me suis souvenue de cette connaissance et d’une amie à moi qui avait testé.

Google étant ton ami. Tous les gens qui ont testé en sont ravis et tu découvre la philosophie derrière la coupe énergétique. Et là , je suis ton ami car je vais te faire un résumé des recherche google.

Donc la coupe énergétique.  L’idée générale est que ton cheveux est la prolongation de ton corps et la seule partie qui peut bouger à 360°. Il porte aussi ( de ton cuir chevelu à la pointe) l’histoire de ta vie ( depuis ta dernière coupe)et aussi ce qui énergétiquement te pollue. On peut voir quand tu as subi des stress, le temps que ça a duré , t’aider a comprendre pourquoi tu a des pellicules, une trop grosse chute de cheveux et autre. C’est pas magique , mais , ça peut t’aider à débloquer des choses, car bien souvent comme pour le reste des maladies, tout cela peut être lié à ton mental.

Bien sur tout cela est lié à ton énergie, ta connexion et ouverture avec le monde et l’univers. Donc oui pour certain on peut dire que cela à un coté mystique. En tout cas pour moi cela me parle beaucoup.

mystical space GIF by Steoville

Ensuite dans la pratique c’est très lié à la médecine chinoise car ils se basent sur les méridiens de ton crane. En fait la coupe de cheveux se fait au rasoir. Ton corps est un instrument qui a une certaine résonance et émet une certaine vibration. Quand on te fait la coupe, on te tend le cheveu et on le coupe net avec le rasoir. De ce fait le cheveu devient la corde de l’instrument et envoie une vibration à ton crane et dans ton corps. Cela permet à ton corps de s’harmoniser, de se décharger de mauvaises énergies ou pensées et de dé-cristalliser des souvenirs ou réminiscences qui t’empêchent d’être vraiment toi.

Comment tu le vis? Bon bien sur cela dépend de chacun.

Le début de la coupe fut un peu pénible car , déjà la sensation est étrange, et par endroit cela a fait vraiment mal. J’ai eut les larmes aux yeux de trop d’émotions .. de où, quoi , comment je sais pas .. mais voila j’ai eut les larmes aux yeux. Puis ensuite ce fut beaucoup plus agréable et j’avais le sourire aux lèvres sans le vouloir vraiment. Bon j’ai cru qu’elle me coupait tous mes cheveux mais au final pas plus que nécessaire.

 sexy hair flip amanda bynes GIF

Et depuis… je revis. j’ai les cheveux doux, légers ( ou parce que j’en ai une sacré masse, tous les coiffeurs sont choqués à chaque fois, et c’est très lourd quand ils sont lâchés) et souple. Un pur bonheur à toucher et a garder lâché. Et ça, pour moi, c’est une grande première. Depuis que je suis sortie de chez elle j’adore les avoir lâchés.  Ils ne sont plus ingérable en mode gras et sec à la fois. Ils sont volumineux mais en même temps quand  je les attache j’ai pas autant de volume. Bref une merveille.

Et aussi depuis je suis plus joviale ( comme avant en fait), plus volontaire, spontanée. Bref comme si je redevenait moi. Je me sens aussi plus légère, d’un point de vu émotions et sensation générale. Plus heureuse de vivre.

Enfin bref je te le conseille vivement. c’est une belle expérience à vivre, un bel échange avec la coiffeuse.. et tes cheveux te bénirons à vie pour ça . Je te le jure.

Sur Toulouse je suis allée au salon  » le sens du cheveu ». Un salon hyper agréable, très calme. Le siège pour le shampoing … mais rien que ça déjà ça veut le détour.Il est massant. Et la coiffeuse….. une perle. Elle est adorable, toute douce et accueillante, bienveillante et ouverte d’esprit. Une belle personne.

Enfin voila je suis conquise !!! et toi ? Conquis?

GREEN SMOOTHIE, votre douce folie!

Ola tout le monde!!

Ca va bien ?

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une super tendance chez les végan, healthy et fit people ! Oui c’est une douce folie qui rend bilingue. Je parle des smoothies !!!

Mais ATTENTION, pas juste un smoothie comme ça… non, non, non malheureux ! LE GREEN SMOOTHIE !

Celui-là même, oui.

Mais qu’a-t-il de différent d’avec les autres me demanderas-tu ?

Et bien, il y a des légumes dedans… et verts en plus. Epinards, choux frisé, cresson, blettes… tu a le choix et tu dois alterner les plaisirs.

 

_dsc0218

La recette de base est la suivante :

1 légume feuille (100g en gros ou une belle poignée)

1 agrume pour l’acidité (la quantité varie selon le fruit)

1 banane pour le sucré (moi j’ajoute toujours 2/3 dattes medjool)

1 fruit pour varier les goûts (quand on dit 1, ça veut dire  1 dose , la quantité varie selon le fruit)

20cl d’eau ou de lait végétal au choix

Le principe, c’est d’avoir 40% de légumes feuilles et 60% de fruits.

Tu jettes tout dans ton blender,  tu l’allumes.. Et là, BIM ! Tu as ton green smoothie, qui en plus a l’avantage de te faire manger des légumes bons pour ta santé et pour toi sans que tu le sentes ; des légumes qui, à la base ,ne font pas rêver. Sauf si tu es badasss et que tu  utilises du chou Kale.

Petite liste des légumes feuilles que tu peux utiliser et ce qu’ils t’apportent :

  • LE CRESSON : contient plus de calcium biodisponible (assimilé par le corps) que le lait et contient plus de fer que les épinards . ATTENTION ne mangez pas de cresson « sauvage » car il peut être parasité par la douve du foie qui est transmissible à l’homme.
  • L’EPINARD : fait parti des 10 aliments les plus riches en vitamine B9 et l’un des légumes les mieux pourvus en potassium.
  • LES BLETTES : particulièrement riches en fibres et en potassium aussi.
  • LE SHISO : un des légumes les plus riches en magnésium et une bonne source de vitamines, notamment K.
  • LA MACHE : est la salade la plus riche en oméga-3 et une super source de vitamine C.
  • LE PERSIL : le légume feuille qui possède le plus de calcium et aussi beaucoup de vitamine K.
  • LE CHOU KALE : contient autant de vitamine C que le citron.

 

En voilà, maintenant à toi de jouer et de trouver une recette qui te séduit. Pour plus d’idées recettes et d’explications, je te conseille ce livre : « GRENN smoothies, bien-être et santé  » aux éditions Larousse.

Et oui, aujourd’hui je te tutoies car je suis en canne… genre complètement !

 

_dsc0222

A vos smoothies les Tupsiens !!!!

Bisous

 

Et si on affrontait notre garde-robe !!!

Bonjour, bonjour,

 

Aujourd’hui je reviens avec un article qui me tient à cœur depuis un moment. J’ai vraiment envie de vous faire des posts sur les vêtements, le style, avec des hauts et des tenues et des conseils et tout ça. Sauf que je ne sais pas du tout comment commencer, quoi faire en premier et, surtout, je ne trouvais rien dans toute ma garde-robe qui convienne ; alors que j’ai trop de fringues !

 

Et là cette semaine, j’ai enfin eu une révélation. Alors je vous explique tout depuis le début, très vite fait.

 

Déjà il faut savoir que depuis que j’ai emménagé avec mon Ours des plages, j’ai bien donné 4 sacs de courses de fringues pour cause de « pas assez de place ». Et comme bien souvent, les premiers tris sont les plus faciles à faire. A grand coup de « ça c’est moche », « ça c’est trop vieux », « mais pourquoi j’ai acheté ce truc »… bref, au début c’est facile.

 

Et même après tout ça je me suis rendue compte que je n’avais plus rien dans ma garde-robe qui me convenait vraiment. J’ai un style à moi et dernièrement, je trouve que je l’ai perdu au profit de vêtements qui vont pour le boulot (je faisais du service avant, donc du noir et du classique de préférence) et qui aussi, passe dans la vie de tous les jours, histoire de faire un seul achat. Sauf que porter du noir et du classique… ben c’est pas moi !!

depressed young girl does not know what to wear

depressed young girl does not know what to wear

Ensuite, ça a été un enchainement de trucs. Déjà je me suis prise de passion un soir, vous savez quand vous ne pouvez pas dormir et que vous zonez devant la télé, pour « Nouveau look pour une nouvelle vie ». Et là, je me suis rendue compte que mes fringues, ben c’était plus possible, je ne me sentais bien que dans très peu d’entre eux et, du coup, tout le reste me polluait.

Ensuite, je suis tombée « comme de par hasard » sur des vidéos Youtube concernant « la garde-robe parfaite », ou « comment bien trouver son style » … bref ce genre de vidéos. Et du coup… ben j’ai eu le déclic ! Alors je vais vous expliquer le cheminement et les outils de base qui m’ont permis de le faire – et j’en suis très heureuse.

 

Déjà, il faut avoir du temps devant soi, ce n’est pas quelque chose que l’on fait à la va-vite entre deux autres tâches « urgentes ».

Il faut TOUT SORTIR…. oui, TOUT. Videz sur votre lit, votre penderie, vos commodes et tous vos bacs de rangements si vous faites des « garde-robes par saison ».

Ensuite vous prenez chaque vêtement et vous le jetez sur une pile : je garde, je donne, je ne sais pas. Alors déjà un conseil, si vous ne vous souvenez pas de la dernière fois que vous avez mis un vêtement… donnez-le !

Et vous allez voir, normalement la pile la plus remplie est la  » je ne sais pas ».

Mettez toute la pile « je donne  » dans un sac et sortez-la de la chambre.

Maintenant, on va s’attaquer à la pile « je ne sais pas ». Pour ça, c’est simple: prenez chaque vêtement et regardez-le bien, comme si vous alliez l’acheter de nouveau. Et sentez ce que ça vous fait, si ça ne vous fait rien de bien particulier, du style : « ben c’est un pull quoi », mettez-le de côté. Si par contre, vous vous dites que vous l’adorez et que vous vous sentez trop bien dedans, ajoutez-le sur la pile des « je garde ».

Le plus dur ici, c’est de se détacher du sentimental, il va y avoir des vêtements dont vous allez vous souvenir de combien, à l’époque, ils vous plaisaient et combien vous le mettiez souvent… sauf que là, ça fait un loooong moment qu’il est au fond du placard… alors il est temps de le donner.

Et là, vous faite le même ballet avec la nouvelle pile « je donne » : dans un sac et hors de la chambre.

Maintenant, vous pouvez ranger vos vêtements avec amoooouuur dans votre garde-robe.

 

tumblr_mzfth2vbdt1r44qrfo1_500

Et vous allez vous dire : « mais j’ai plus grand chose et il me manque des vêtements du coup ! »

OUI, oui, moi aussi je me suis dit ça. Du coup, voilà ce qu’il faut faire.

Regardez bien ce qu’il vous reste et analysez-le : il y a plus de couleurs neutres, noirs, gris, blanc, plus de couleurs, plein de motifs, plein de robes, plein de pantalons…

Vous allez voir votre style apparaît clairement tout seul et vous savez de suite quelle pièce irait bien avec une autre.

Pour ce qui vous manque, voilà mes conseils pour ne pas retomber dans le même cercle d’achats qui encombrent la garde-robe :

Allez prendre des inspirations, vous avez Pinterest qui est très bien pour ça. Collectionnez-les images de looks qui vous plaisent et dans lesquels vous vous voyez complètement. Puis en vous aidant de ça et de ce qu’il y a déjà dans votre garde-robe, faites une liste de shopping.

Par exemple des looks que j’ai mis de coté :

 

 

Pour la liste, restez vague quand vous nommez ce qui vous manque, par exemple notez juste : une veste grise, rien de plus ne vous limitez pas plus. ET FAITES LES BOUTIQUES!!! Allez voir dans les magasins les vestes grises et essayez-les !! Il n’y a rien de mieux que d’essayer et de voir comment on se sent dedans !!!

Après, je vous donne ici une appli au top qui vous permet de faire un récap de votre garde-robe et même de faire des tenues à l’avance, de calculer si vous avez « rentabilisé » vos achats et, du coup, de voir si votre achat va dans votre garde-robe d’un seul coup d’œil !!!

C’est STYLEBOOK !!! C’est une appli payante, mais bon, le prix est vraiment minime, celui d’un soda en terrasse quoi ! Elle est utilisée par Caroline du blog Un-fancy que je vous conseille d’aller voir car elle fait partie des personnes qui m’ont donné le déclic pour enfin prendre soin de ma garde-robe 🙂

Ne vous limitez pas non plus (dans une moindre mesure, bien sûr) pour le prix, c’est mieux d’acheter peu mais de qualité, quelque chose qui ne va pas bouger dans les années, et donc, toujours autant vous plaire 🙂

Ensuite, je veux vous parler du site/appli, VINTED, qui permet de mettre en vente les vêtements qu’on ne veut plus. Le site s’occupe de tout, il calcule la marge qu’il prend et les frais de port, vous avez juste à mettre votre prix et voilà 🙂 Je vous donnerai mon avis dès que j’aurai fait plusieurs ventes dessus.

Le pardon … pour quoi faire ?

Encore un article dans la suite de celui sur la gratitude.

Cette fois-ci c’est pour parler du pardon. Oui ce mot qui semble faire peur, car très peu de gens l’utilisent. Et ça c’est quelque chose que je ne comprends pas. Pourquoi les gens utilisent si peu ce mot ? De façon sincère j’entends, pas en mode réflexe comme quand on percute quelqu’un dans la rue et qu’on dit pardon machinalement.

Non là je vous parle du vrai pardon. Celui que l’on veut absolument mais qu’on ne dira JAMAIS !!! Vous savez celui qui peut soit nous faire penser que l’on sera faible, soit que l’on admet ou accepte la situation ou la personne… bref on a toutes les ( mauvaises ) excuses du monde pour ne pas le dire.

 

Sauf que le pardon est l’étape clé pour la santé physique et mentale. Sans le pardon on a de la rancune, on est énervé, frustré, et du coup on a des maux de dos, maux de tête, des phases de dépression, de l’irritabilité… bref ça nous pourrit la vie.

quote-il-faut-se-pardonner-beaucoup-a-soi-meme-pour-s-habituer-a-pardonner-beaucoup-a-autrui-anatole-france-173940

Vous allez me dire Ok super Ambre …. mais du coup comment on fait ?

Le plus « facile » c’est de pardonner aux autres. Mais là il faut bien se mettre d’accord; quand je dis pardonner je ne parle pas d’être d’accord avec ce que l’autre a fait ou dit, on peut très bien pardonner mais couper court à la relation. En pardonnant on donne à l’autre son humanité et sa possibilité de faire des erreurs, mais surtout on s’autorise à SOI de faire des erreurs. On accepte le fait que l’on se soit fait berner pour une fin plus ou moins violente. On se redonne son humanité et le droit de faire des choses qui nous blessent, nous démunissent et nous affaiblissent.

Et surtout, en pardonnant on laisse cet événement là où il est dans le passé et on va de l’avant. On ne l’oublie pas, loin de là, mais on ne ressent plus aucune douleur, colère , frustration quand on y pense. Il nous permet même de ne plus tomber une deuxième fois dans une situation identique. Le pardon nous permet donc de nous protéger et de vivre pleinement.

Hug-copie

Je sais que c’est très dur de le faire car des fois quand est la « victime » de la situation on estime que ce n’est pas à nous de pardonner… Mais qui se prend la tête a cause de cette situation qui ne change pas? Qui garde de la frustration de ne pas être reconnu? C’est nous ! Donc si on veut aller mieux et passer à autre chose c’est à nous de faire le premier pas … pour notre propre bien être et respect.  Alors oui c’est sur il faut ravaler son ego ( et dieu sait si il est développé chez nous ) mais une fois que c’est fait … mon dieu comme on se sent bien !!!

 

Ensuite il y a un autre pardon qu’il faut faire et c’est le pardon de SOI . Se pardonner soi est je pense la chose la plus dure à faire car on ne se rend pas compte de ce qu’on doit se pardonner. Il est très facile d’ignorer ce que l’on doit se pardonner. C’est aussi regarder en face ses faiblesses, ses zones de noir et ses défauts … mon dieu quelle horreur !!!

Oui ça peut être dur voire très dur … mais c’est tout aussi important et beaucoup plus libérateur. Il faut accepter et pardonner ce dont on est pas fier ; de toute façon ce qui est fait est fait donc bon autant faire avec et en tirer les bonnes leçons. Sauf que ce n’est pas possible de faire ça si on ne se pardonne pas !!

amour75

Alors on y va, on pardonne pour s’alléger l’esprit et aller de l’avant !!!

Il y aura des fois où se sera plus dur pour vous … mais faites-le !!

 

En espérant que cela vous aide !!

bisous les Tupsiens !!