un petit bilan sur mon véganisme

Bonjour !

Comment allez-vous ?

Bon alors cette fois-ci je vais vous parler de moi et de mes états d’âme … oui oui carrément. Ca fais un moment ( 6 mois en fait ) que je me renseigne sur le véganisme et que je tente de trouver mon petit bout de place. Je lis, je regarde, j’écoute et je discute … je discute beaucoup même. Je voulais avant tout comprendre pourquoi j’ai pris cette décision, car oui j’étais végétarienne depuis 5 ans et la transition vers le véganisme c’est faite le plus naturellement du monde. Oui mais pourquoi ?

Pour des raisons éthiquez ?  De santé? De protection de l’environnement ? effet de mode ? Psychose intense du régime et du contrôle de ma nourriture pour contrôler mon physique?

 

Car ou j’ai tout un passif, plein de choses que j’ai fait et que les gens pense que je fais encore … enfin voila je ne suis pas là pour parler de ça !

Donc après 6 mois de véganisme je peux enfin vous dire vraiment pourquoi j’ai fait ce choix et ce que cela m’apporte.

Déjà je me rend compte que les vidéos que je regarde à ce sujet sont des vidéos de discours sur une prise de conscience des besoins de son corps, une envie de bien nourrir cette machine qui nous permet de vivre et de faire en sorte qu’il nous accompagne le plus longtemps possible.

J’étais déjà dans cette optique de respect de mon corps quand j’ai découvert les travaux de Kousmine et déjà à l’époque cela me paru plein de bon sens. Tout ce qui n’est pas cuisiné à la maison,  c’est pas folichon avec tous ce qui est rajouté dedans pour conserver, aromatiser …. bref moi ça me choque.

L’exemple le plus frappant qui m’a vraiment choqué ( et heureusement grâce au bourrage de crâne de mes parents j’ai le bon reflex ) c’est au sujet des huiles.

voila et en plus dans le livre que j’ai lu d’elle il y avait une phase de recoloration ….. bref restons fidèles à nos bonnes huiles  » extraites à froid « !

Ensuite quand on se renseigne on tombe sur des vidéos sur l’impact environnemental de la production de viande et de produits dérivés des animaux …. et là ….. là …. je me suis sentie mal , très mal . La portée écologique que peut avoir une simple décision de ne plus manger de viande ni de produits issus de l’animal est énorme , mais vraiment !! Et ça , ça me parle. En ce moment , et ce depuis le début de l’année, je suis dans une démarche ou j’ai envie, à mon échelle, de changer les choses. J’ai envie qu’on prenne plus soin de la planète sur laquelle on vit, qu’on laisse aux générations futures quelque chose de bien. Et je pense qu’il faut passer par là. Les légumes c’est la vie, les gens !!!

En ne mangeant que des légumes on fait des économie d’eau, de production de foin et autres graines pour nourrir les bêtes ( terres qui peuvent être utilisées pour produits des légumes, assez pour tout le monde en plus) , on économise tous les moyens de transports pour véhiculer les choses d’un bout à l’autre de la chaîne … bref vous l’aurez compris , on économise et on préserve la planète !!

Environment

 

Et puis vient bien sûr la question de la violence envers les animaux …. Oui c’est un facteur qui a son importance, en tout cas chez moi elle est moindre que celle de la santé et de l’environnement.

Je vais vous dire. Depuis que je suis végane je dis aux gens que moi, le truc de  » il faut pas faire mal aux animaux  » je m’en fout. Bon ben je pense en vrai que je m’en fout pas tant que ça. Depuis des années je me demande pourquoi on produits autant .. sachant pertinemment que une grande partie va être jeté car périmé. A chaque fois c’est triste, et je suis d’autant plus triste que je me dis qu’il y a des animaux qui n’ont rien demandé et qui on été tués pour rien, surtout. Donc je pense quand même que oui , le souci de la cause animale est très présent car je suis contente de ne plus faire partie de cette chaîne qui est très mauvaise.

Ensuite le truc du « control freak » qui mange végane pour ne plus avoir à manger de graisses ni de sucre ….. OU PAS … j’ai jamais autant mangé et eut de plaisir à mangé que depuis que je suis végane.

download

Donc maintenant je vous dis ce que ça m’apporte.

 

Depuis que j’ai pris cette décision c’est comme si on avait enlevé un poids de mes épaules. Je me sens heureuse et bien dans mes baskets. Je sens que j’ai enfin pris le bon chemin et que je vais allé de mieux en mieux. Je ne suis pas fatigué , au contraire, je ne manque de rien, je ne me prive pas, je ne CULPABILISE PAS !!! C’est un vrai bonheur. J’ai des échanges avec les gens qui sont très curieux à ce sujet et c’est un vrai plaisir.

et SURTOUT j’ai reprit goût à la cuisine, J’ai de nouveau envie de cuisiner, de partager et de tester pleins de choses. Je mange ce que je veux , comme je veux, quand je veux. Je revis car je suis une grande épicurienne, j’aime manger et partage autour de la nourriture !! Pour moi c’est la vie , et oui je mange du gras et du sucre les gens !!!!

Et aussi je vois que j’impacte les gens. Ils sont curieux, ils se remettent en question, ils testent et ils gardent ce qui leur va … et ça, ça n’a pas de prix !!!! Ma famille teste ( on a fait un Noël vegan ), mes amis aussi ( même si dès qu’il y a trop de légumes ils parlent de viande … parce que bon faut pas déconner hein !! ) ( en toute amitié … c’est très chiant) et même ma belle-famille teste !!!

 

Bref tout ça pour vous dire que ça me réussi et que rien qu’en me voyant épanouit, heureuse et en bonne santé les gens veulent en savoir plus et je peux partager mes idées avec eux . Et je me rends compte que beaucoup de gens trouvent ça très bien voire même très logique et bien pour le futur, ou pour leur santé …. après il faut juste se battre avec ses habitudes et ça ….. c’est le plus dur !!!!

Ah et aussi :

before-you-ask-someone-why-theyre-vegan-ask-yourself-why-you-arent-quote-1

j’espère que c’est article vous à plu !!

Je vous fais pleins de bisous les Tupsiens … à bientôt !

 

 

 

Accepter….. oui mais …. ( dans la série un pas de plus vers le bonheur )

Bonjour, bonjour !!

Comment va ?

Je reviens avec un article qui me tient à coeur depuis un momentt, et j’ai enfin trouver comment l’écrire.

C’est une suite à celui sur la Gratitude. Ici je viens pour parler de l’acceptation. Car j’ai remarqué qu’une grande partie du POURQUOI on ne va pas bien et parce que on refuse de voir et d’accepter les choses; soit tel quelles sont, soit qui nous sont arrivées ou soit de notre situation.

marie-andree-vip-blog-1401301433

Je m’explique :

Beaucoup de gens ont tendance à dire , quand une situation ne leur plait pas, que ce n’est pas de leur faute. Alors je ne veut pas dire non plus que TOUT est de leur faute… c’est juste qu’il faut constater que ça arrive. Et puis il faut se dire  » ok il m’arrive ça … et ensuite? » Il faut être dans une situation de volonté de voir les choses autrement.

On a tous une part de responsabilité dans ce qui nous arrive, puisque ça nous arrive à nous. Donc si on change juste notre façon de voir, vivre, resentir la chose, alors ce n’est plus pareil.  Ca peut sembler stupide mais c’est ce qui fait toute la différence. Ce n’est pas facile non plus, c’est simple, mais loin d’être facile. Car il ne faut pas juger. Le jugement peut être la raison pour laquelle on ne fait rien. On ne va pas faire mieux ou moins bien que le voisin; on va juste faire. C’est ça qui fait toute la différence. *

Et là arrive la partie délicate de ce qu’est l’acceptaion, c’est qu’il faut s’accepter soi, avec ses défaut et surtout ses qualités. Accepter le fait que l’on est fait un choix pas si judicieux que ça : OK maintenant on le sait. Accpeter que l’on aime pas quelque chose : OUI pas comme tout le monde … et alors? Accepter … juste accepter qui on est réellement, pace que nos parents,, amis, voisins, ni collèges veulent. Et surtout accepter qu’on peut changer !!

Si on accepter personnellement ce qui nous arrive e ce que nous sommes, alors les autres l’accepterons aussi, fini les explications qui n’en finissent plus, les disputes, les mal-entendus !! Mais il faut que ça commence par soi-même !

Il faut savoir que ça veut dire aussi regarder en face qui nous sommes et reconnaitres nos « erreurs » ( oui je n’aime pas ce mot, il y a du bon dans tout ce que l’on vit, tout est expérience et voir la vie comme ça la rend plus légère) , accepter aussi nos parts d’ombres. Elles sont aussi importantes que les bonnes choses en nous, elles nous permettent de nous équilibrer et de développer un instinct de plus en plus accru . Il faut surtout se détacher de cette notion de jugement. On est souvent beaucoup trop dur envers nous-même, il faut resterle plus objectif possible.

d4aecc2b4bd614a110f3e261cf3a668e

C’est un travail très dur à faire mais il est vital si on veut bien se sentir dans sa peau et dans sa vie :).

Non on ne dérange pas nos proches quand on est soi-même, non ils ne nous aiment pas moins. Il y a un temps d’adaptation c’est sûr, mais c’est rapide.

Je parle de ça car j’ai une amie qui traverse quelque chose de douleur pour elle depuis un long moment et qui maintenant va mieux, c’est un conseil que je lui donne depuis un moment et qu’elle ne veut pas vraiment suivre par peur de pleins de choses. Elle le fait finalement en ce moment et c’est super pour elle !!!!!

Moi aussi j’ai eu des moment durs et qui m’ont fait du mal, mais heureusement car sinon je ne serais pas là ou je suis aujourd’hui, avec le vie que j’ai, les amis que j’ai, mon homme et tout venant !!!

Voila !!! j’espère que ça vous parle !!

Bisous les Tupsiens !!!

La gratitude ….. le début du bohneur !!

Bonjour !!

De retour pour vous parler de quelque chose qui me tient à coeur. Bon tout d’abord je ne suis pas là pour faire des leçons ni lancer un débat. J’ai juste envie de partager avec vous mes pensées et mon développement personnel.

J’ai remarqué que tout le monde veut être heureux .. et tant mieux. Mais être heureux c’est quoi ? ( bon là maintenant ce n’est pas le but du post ) Je pense que la gratitude est un des ingrédients majeurs dans la recette du bonheur.

Ok … la gratitude .. mais c’est quoi ? 

Si on en croit le dictionnaire Larousse c’est :

N.F : Reconnaissance pour un service, un bienfait reçu ; sentiment affectueux envers un bienfaiteur.

monday-quotes-gratitude-quotes-3

On l’a donc tous compri il faut dire merci … oui mais pas que !! Il faut surtout le dire sincèrement et pas par automatisme. En disant merci réellement, on apprécie ce que l’on reçoit et SURTOUT on reconnait les efforts que cela à demandé. Dit de cette façon il vaut plus que tout pour la personne qui reçoit cette reconnaissance.

Donc il y a dire merci par politesse et dire merci par gratitude.

Des études ont montré que les gens qui sont reconnaissants sont plus positifs, optimistes, plus appréciés, en meilleure forme , moins stressés et plus confiants en l’avenir avec une vision plus claire. Ils expliquent qu’il faut tous les jours avant d’aller au lit, écrire ou dire 3 évènements dans la journée qui nous ont fait kiffer !! Juste 3 !!! C’est rien !! Ca peut être l’odeur du café, la douche après de l’exercice ou une grosse journée de travail, ce qu’on a mangé , une odeur en particulier, une couleur….. bref la liste est infinie !

Cela permet aussi de réaliser que la source de ces bienfaits est extérieure à nous. Donc on devient plus respectueux des autres , plus attentif à leur situation , plus altruiste. Et en même temps c’est comme si on se pardonnait ou s’autorisait certaines choses . Donc ça libère l’esprit !!!

Non mais attend !! On va pas dire merci à tout va !!

Ben si , c’est un peu l’idée. Nos parents, nos amis, nos collègues, la vie … tout le monde y à droit .

Reconnaissance

J’ai toujours était quelqu’un de très positif , naïve disaient certains, mais je me suis toujours dis que les choses arrivent pour une raison, que rien n’est grave et surtout que chaque jour est super et plein de merveilles !!

Mais je me suis vraiment rendu compte du bien que ça fait en Février de cette année. C’est une période ou j’ai commencé un nouveau travail qui apporte beaucoup d’importance à l’humain et à son épanouissement.

Ce qui fait que j’ai pas mal fait de travail avec moi même , ce que je voulais de ma vie, ce que j’avais déjà fait, et ce que j’ai maintenant.

Mon premier gros flash fut quand je réalisas combien j’aime mon homme. Heureusement que j’étais garé car j’en ai pleuré tellement j’étais heureuse de ça . J’ai remercié mon amie qui nous a fait nous rencontrer , lui d’avoir maintenu ses avances toute la soirée avec toute sa maladresse qui m’a plu, la vie … bref tout le monde.

Sad Crying animated GIF

Depuis je me prends souvent des flashs comme ça qui me font un bien fou ! Car en même temps c’est comme si je m’acceptai !! J’aime encore plus ma vie , j’ai encore plus confiance en mon avenir ….. bref je suis sur la route de mon bonheur 🙂

11006411_1795308950695245_339174930306292335_n

Alors merci à mon nouveau travail , à ma famille , à mes amis, à mon homme et a VOUS qui lisez et rendez  mon petit blog ( un de mes rêves ) vivant !!!

A plus les tupsiens !!!