En passant

Ton amie la solitude.

Yo toi ! Aujourd’hui on va parler d’un truc super sympa : la solitude.

Déjà on va commencer par faire la différence entre la solitude et l’isolement. La première, c’est quelque chose que tu choisis, pour un temps donné. C’est quand tu décides de t’offrir du temps rien qu’à toi, et surtout quand tu décides si c’est pour quelques minutes, heures, jours…. Bref c’est ta décision et, du coup, c’est un moment bénéfique, voire nécessaire. L’isolement, c’est plus quelque chose que tu subis. Quand les autres ne te parlent pas, quand personne n’interagit avec toi. C’est une situation mauvaise pour toi, pour ton bien-être et ta santé (physique comme mentale).

Mais tu l’as bien compris, on est ici pour parler de la solitude. Parce que je ne veux pas parler de mauvaises choses, non pas qu’il faille les éviter, mais surtout que je ne suis pas familière avec ça et donc, je ne veux pas dire de bêtises.

Alors la solitude.

taylor swift smile GIF

On vit une époque (oui je parle comme les vieux et alors) où il faut tout le temps être occupé. Comme si être débordé et super actif prouvait quelque chose de super positif à la face du monde. Un peu comme une réussite globale de ta vie (professionnelle, sociale et personnelle). Même en vacances il faut être actif pour « profiter au mieux ». En gros, il faudrait que tu aies un boulot passionnant qui te prend la quasi totalité de ton temps, que tu sortes, ou du moins vois, tes amis plusieurs fois par semaine et que tu vois ton ou ta chéri(e) et aussi que tu aies une vie de famille. Parce que on le sait bien … tu peux tout réussir, si tu as pas une famille à toi, ben en vrai tu as raté ta vie (idée complètement stupide et fausse au passage). Et puis quant tu te prends enfin un peu de temps pour toi, tes fameuses vacances, ben tu veux faire tellement de choses que tu te reposes pas du tout. Comme si vouloir faire pause et se concentrer que sur soi un temps … c’était mal vu. Une sorte de paresse, des fois d’égoïsme, qui n’aurait pas sa place dans la vie de quelqu’un d’actif. Mais pourquoi ?

C’est comme si tout était fait pour que tu ne penses pas à ton bien-être et surtout pas que tu prennes le temps de faire un bilan de ta vie pour voir si ça te va, si tu peux améliorer quelque chose ou pas et si tu es vraiment OK avec ta vie maintenant. Tout est fait pour que tu passes ton temps libre à « suivre la masse » : regarder la dernière série à la mode, aller voir le dernier film au cinéma, aller manger dans ce super resto qui vient d’ouvrir, regarder le sport pour pouvoir discuter de rien avec les gens. Il n’y a rien de mal à tout ça loin de là. Mais du coup on ne fait jamais réellement attention à soi.

Il y a depuis un moment maintenant c’est vrai une grande tendance au bien-être, se chouchouter et tout ça. Et c’est déjà un bon début. Lire un livre au lieu de regarder la télé, prendre un bain, aller au spa, partir faire une ballade. Tout ça est super car on rentre déjà dans une démarche « qualité de temps ». On décide de se faire une bulle pendant une certaine durée et de faire un passe temps que l’on aime et qui nous calme ou rend heureux, voire les deux. Mais moi je t’invite à aller plus loin encore. Je t’invite à explorer ta solitude.

mood hiding GIF by Carlotta Notaro

Alors oui au début ça peut faire peur car forcément c’est quelque chose qui implique d’être seul. Et souvent dans notre esprit être seul est assez péjoratif, on peut même en avoir peur, car peur du rejet et de l’abandon. Mais souviens-toi comme je l’ai expliqué au début de cet article, c’est toi qui choisi d’être seul. ET là ou c’est assez intense, c’est qu’il faut que ce moment soit sans distractions ; pas de musique, pas de livres, pas de magasines, pas de jeux, pas de téléphone, pas de réseaux sociaux ….. bref rien. Observe les choses autour de toi et écoute-toi penser. Alors au début, c’est carrément pas cool car tu vas penser à des trucs très factuels (genre les courses, les repas, la lessive, les gens que tu dois contacter, tes mails en attente…) mais au fur et à mesure tu vas de plus en plus t’évader.

Je ne vais pas te dire quoi faire pendant ce temps là car tu fais ce que tu veux du moment que tu es seul et sans distractions. Tu peux prendre un bain, te balader, être en terrasse d’un café, à la fenêtre à regarder les étoiles ou ton jardin, être dans un parc… Le but surtout est de ne pas te censurer et tu verras que au bout d’un moment tu va avoir des idées et tu va réfléchir à comment les réaliser. Et c’est là où c’est pas mal car tu vas voir ce qui te bloque et ce qui est ta force, ce qui t’inspire et ce qui te démoralise. Et tu deviendras de plus en plus honnête avec toi-même sur ta situation et ce que tu peux garder ou pas. Mais un petit conseil, prends un carnet avec toi au cas où. Je sais que moi j’ai plein d’idées quand je fais ça, du coup je les note, je fais des dessins aussi des fois.

Par contre si tu ne vis pas seul, sois sûr de bien voir avec les gens qui vivent avec toi que ce temps là est pour toi. Personne ne doit venir te distraire et tu ne dois répondre à personne. Le monde était là avant toi, il sera toujours là après toi (normalement) donc il peut continuer sans toi pendant X min. Pose-toi des questions, fantasme les vacances de tes rêves ou la maison de tes rêves, imagine-toi faire le métier de tes rêves ou être le héros de ton film ou livre préféré… bref sois sans limite car personne d’autre que toi ne sait ce qui se passe pendant ce moment-là. Alors profites-en!!!

imagination GIF

Et puis, si tu finis par t’endormir, ou par écouter les bruits autour de toi sans rien penser d’autre .. ben c’est super !!! Bref je m’arrête là car tu l’auras compris, je suis super fan de ces petits moments de solitude qui sont un peu comme une grande inspiration dans le cycle de ma vie et qui sont aussi importants, voire plus, que le reste.

Alors tu es prêt à partir à l’exploration de ta solitude?

Raconte-moi !!! et si ça t’intéresse, je peux te raconter aussi comment j’en suis arrivée à ça et qu’est ce que je fais et comment je le vis…..

Bisous les Tupsiens!!!!

Image associée