En passant

On en est où dans tout ça ?

Coucou les gens!!!!!

Alors on devient quoi après tout ce temps? La maison elle en est où ? et ce bébé ? Alors je vais vous le dire : on avance jour après jour.

La maison est presque finie pour notre ouverture à la location cet été même si les finitions avancent au ralenti car avec un enfant le temps ne s’écoule plus de la même façon. Surtout que nous avons décidé d’en avoir un deuxième qui est arrivé fin Décembre.

Mais on va commencer par la maison. Depuis le dernier post il s’en est passé des choses. Alors dans le désordre complet :

  • nous avons cassé toute la  » terrasse » devant la maison pour en faire une nouvelle. Donc on a du casser le trottoir, enlever les dalles de pierres que j’ai sorti de sous l’herbe , faire creuses les fondations, couler les fondations ( ça nous a pris 2 jours) remblayer la zone de la terrasse, ferrailler, calculer la pente, coffrer et faire couler la dalle. Puis ensuite faire le muret d’enceinte et aujourd’hui même nous allons poser les chapeaux pour finir le muret et ensuite l’enduire.
  • Refaire le circuits d’eau de la maison car on a enterré un tuyau sous la terrasse. et du coup on a découvert deux méga fuites sous la maison au niveau des évacuations de la salle de bain et des toilettes. Ce qui explique notre dégât des eaux dans la chambre du bas et aussi pourquoi le mur était en train de s’effondrer. Donc la blague, entre autre, c’est que l’ancien proprio, quand il a fait poser la mini station de traitement des eaux usées, il a dû mettre un syphon pour la douche et qu’ il l’a placé dehors dans un regard qu’il a enterré à 6O cm de profondeur. Tout était bouché donc l’eau de la salle de bain s’écoulait d’on ne sait où et ruisselait sous la maison créant une sorte de zone marécageuse juste à l’angle de la maison.
  • Refaire complètement ledit mur. Donc les maçons on fait tomber les 3/4 d’un de nos murs extérieurs pour ensuite couler une fondation et remonter un mur sain selon nos plans. Ensuite ils ont creusé sous le reste du mur non tombé pour faire des micros fondations ( car comme on a une vieille maison basque qui date d’avant 1700 il n’y a pas de fondations) Puis une bonne couche d’enduits blanc et voila.
  • Refaire tout un pan de toiture car les tuiles n’étaient plus bonnes. Du coup ils en on profité pour redresser le toit du même coté et mettre un pare vapeur sous toute la toiture. Ils ont aussi changé toutes les avancées de toit qui était moisies à cause de l’eau et changé les gouttières qui ne servaient plus à rien, on avait des cascades d’eau devant quasi toutes les fenêtres de la maison.
  • Mettre tout le sol de l’étage de niveau et propre car c’était le vieux grenier à foin et des pièces avec le sol vraiment , mais vraiment, pas droit. Au passage on a mis de l’isolation au sol car sous ses pièces ce trouve notre garage.
  • Casser tout l’étage (faux plafonds et murs) en préparation du plus gros des travaux et de la rénovation de cette maison. Et aussi tout évacuer, heureusement que nous sommes à la campagne et que tout le monde se connait et aime rendre service, du coup un agriculteur du village nous a déposé une benne agricole devant la maison et on a jeté dedans tout ce qui n’était pas du bois pour qu’il puisse faire du remblayage dans ses champs.
  • Faire le dessin au sol tout nouvellement posé du plan de l’étage pour éventuellement faire des modifications. En profiter pour marquer les emplacements des prises, interrupteurs et autre branchements a faire sur les futurs murs.
  • Laisser au plaquiste la joie de poser les murs et le plafond avec l’isolation qui va bien. Ce fut un vrai casse tête car les murs n’étaient pas droits verticalement comme horizontalement et pour le plafond n’en parlons pas. Mais il a fait un boulot de dingue et le résultat est magnifique. Il a ensuite posé toute l’armature des murs intérieurs ainsi que les encadrements de porte.
  • On a fait passer toute l’électricité au plafond et dans les murs pour tout l’étage. Heureusement que mon Ours des plages s’y connait et a la bonne logique pour ce genre de travaux.
  • On a poser le placo et l’isolation de l’intérieur de tout l’étage. Puis fait les joints avec l’aide plus que précieuse de mon père qui s’y connait et gère ça comme un chef.
  • Peindre tout l’étage en un temps record grâce à l’aide de nos peintres amateurs de compétition. On a mis une semaine à 4 pour tout faire.
  • Faire le ragréage et poser le sol à l’étage, toujours avec l’aide de mon papa.
  • Faire appel à un carreleur pour poser la salle de bain. Avoir un meuble vasque en chêne massif fait main par mon Ours des plages !!!
  • Doucement aménager et faire les finitions et la déco. Voila où nous en sommes maintenant.
  • Et aussi super important : créer le TIKI BAR !!!! C’est un de nos projets principaux car on adore recevoir du monde et faire la fête avec nos amis…. et honnêtement que serait une maison de vacances sans lieu pour faire la fête !!! Du coup on est parti de l’enclo à ….. animaux, on va dire ça, qui faisait peine a voir. On a fait tomber toute la charpente, remonter un peu les murs et consolider le tout, reposer une charpente,poser les tuiles, tout enduire et aménager l’intérieur et enfin acheminer l’eau courante . C’est toujours un chantier en court mais il sert déjà pas mal. Le tout sous la supervision de notre voisin qui est charpentier et qui nous a bien aidé.

Et voila pour la maison. Et sinon la petite famille va très bien la grand à 2 ans et une petite puce est arrivée fin décembre, on est heureux de notre famille et tout ce qu’on a fait dans cette maison.

En tout cas merci d’avoir lu ce post jusqu’au bout.

A très vite !!!

Retour de vacances : je vous raconte tout !

Enfin, presque !!

 

Alors comment ça va ? Les vacances se sont bien passées ?

Donc, comme je vous avais dit nous avons avec mon cher et tendre fait une belle épopée en pays portugais pour nos vacances. Je vais donc vous raconter les merveilleuses aventures que nous avons vécues.

DCIM100GOPRO

saint jean de luz

Départ dès la sortie du boulot, on ne rigole pas avec les vacances…. un petit arrêt à Saint Jean de Luz pour la nuit… puis on reprend la route jusqu’à Sagres. TOUT EN BAS du Portugal. Tu ne peux pas aller plus loin. Départ 8h du matin ; arrivée 1h du matin… oui notre van est un foudre de guerre !!

 

DCIM100GOPRO

En route !

Du coup, je peux vous parler du paysage : des montagnes au début (pays basque oblige) puis plus rien, genre la savane pendant des heures et des heures… et la chaleur… et même un incendie avec canadair et tout ! Puis la nuit… donc là je ne peux pas trop vous dire. Par contre pour dormir nous avons trouvé un mignon petit endroit en bord de plage !

 

Puis le lendemain, on a rejoint des amis et hop à la plage. Et là, c’était juste trop beau, les falaises, des gros rochers et la plage. Comme un vrai trésor après notre voyage.

On est restés là deux jours avec quand même l’intervention de la police parce que nous nous étions garés dans un parc naturel. Mais bon en même temps, il n’y avait pas de panneaux… on ne pouvait pas deviner. Quoique la route en mode safari aurait dû nous mettre la puce à l’oreille ; du coup je me demande même si c’était vraiment une route. Mais le coucher de soleil était magnifique.

 

 

Puis, nous avons bougé à Faro. En fait il faut que je vous explique : on était au Portugal pour faire du kite surf et voir des belles plages… c’est tout. Oui, on a du rater beaucoup de choses mais bon ; chacun ses vacances.

A Faro nous avons trouvé un endroit tranquille loin de l’agitation touristique de la plage pour rester quelque jours et faire du paddle car il n’y avait pas de vent. C’était très sympa et nous avions enfin trouvé le rythme des vacances.

Sauf que pas de vent au bout d’un moment ça va bien, donc nous sommes partis à Sétubal, mais l’endroit n’était pas top du tout. Pas d’accès à la plage sympa, ni de place un peu ombragée pour laisser le van donc nous sommes allés à Cascais.

Et là… coup de foudre. On a trouvé un parking au top pour dormir juste à côté de la plage, avec un bar tout mignon pas loin et du vent pour bien faire du kite. Donc on reste à nouveau quelques jours là… vraiment bien. Et mon homme a pu faire du kite !!! La ville aussi est très mignonne et mérite le détour. C’est à 30mn de Lisbonne.

Puis on bouge à nouveau pour Aveiro qui est une lagune, donc plus agréable pour kiter.

On reste deux jours à l’aire de camping-cars, on fait du paddle et un session kite, un peu laborieuse, mais bon… Puis en allant faire nos courses, j’ai pu trouver d’où on pouvait vraiment kiter et se faire plaisir, donc nous y sommes allés. Un vrai bonheur… un petit endroit dans les arbres pour mettre le van, la route à traverser, la voile à lever et hop. Donc on a fait deux jours comme ça, à flemmarder dans le hamac et kiter. Puis le premier drame… on voit que la grande voile est en fin de vie ; elle est un peu déchirée et elle se dégonfle doucement.

 

 

Donc on décide de bouger à nouveau. Et direction PORTO !! On a quand même fait une petite ballade et heureusement pour nous il ne faisait pas trop beau !!!! En tout cas, il faut avoir de sacrées jambes pour visiter cette ville.

Ensuite nous sommes allés  à Viana do Castelo où on a trouvé THE SPOT de kite surf. Trop heureux, on s’installe et deux jours plus tard on sort la voile encore opérationnelle pour aller faire une session et en la gonflant… elle nous lâche. De rage mon homme disparaît une bonne heure. Puis nous décidons de rentrer en France.

Sur la route nous avons trouvé un petit coin de paradis en Espagne… une vraie perle !! On y a dormi et on a vu qu’on pouvait ici aussi faire du kite.

 

Voilà, là on est à deux semaines de vacances. Je vais faire un bref rapport du reste : on a rejoint différent amis, on est allés au resto, on a nagé et voilà. Le tout entre vieux boucau et Capbreton. Et on a visité les gorges de Kakoueta… c’était trop, trop beau. Vraiment à faire, c’est à genre 1h d’Hossegor.

Sinon le Portugal, c’est beau : dans le sud les plages sont à tomber et dans le nord tout est beau, les restos ne sont pas chers… 23€ pour 2 avec 4 apéritifs  par exemple. Les gens sont adorables et l’architecture est quand même à voir.

Mais nous ce qu’on retient, c’est la route, encore la route, ha une plage, la route, pas de kite, ha une plage… lol

DCIM100GOPRO

Allez, Bisous les Tupsiens et à bientôt.

 

PS : on est quand même rentrés trop bronzés !!

 

 

 

En route mauvaise troupe !!

Oui ça y est, c’est le grand départ pour nous !!

Le van est prêt, le matos calé, la musique ready et l’itinéraire… vaguement défini.

Il nous tarde, je ne vous raconte pas. De nous retrouver tous les deux, voyager de nouveau (j’en peux plus, depuis 3 ans que je ronge mon frein).

Bien on ( enfin je mais mon ours des plages sera très présent ) vous tiendra au courant de ce qu’on voit, de ce qu’on rencontre et découvre.

Pour nous , départ après le boulot avec une première escale vers Hendaye le soir même, et ensuite direction le Portugal baby !! 20h de route rien que pour nous 🙂

Jake Owen driving volkswagon music video song

Si vous voulez nous suivre plus au jour le jour vous me ( nous ) trouverez sur Instagram : @Tupsyturvy . ( au pire vous avez un lien en bas de la page. )

 

Pleins de bisous et a très vite !!!!